La Bible: un livre utilisé en voyance

Plusieurs documents sont utilisés pour la pratique des arts divinatoires ou de la voyance. Parmi ces écrits, nous avons la Bible.

En effet, la Bible constitue un livre sacré pour plusieurs religions chrétiennes. La pratique divinatoire qui utilise la Bible comme support porte la dénomination de bibliomancie.

Cette pratique divinatoire consiste à faire une ouverture de façon hasardeuse ce document. Ensuite, on fait la lecture du passage qui est issu de ce tirage. Cette lecture permet d’avoir certaines prédictions.

Lorsque l’on utilise des livres de poésie pour réaliser cet art divinatoire, on parle de stichomancie.

Qu’entendez-vous par bibliomancie? Quelles sont les différentes catégories de sorts? Et quelles sont les arguments développés par les religions sur cette pratique?

La bibliomancie: qu’est-ce que s’est?

Plusieurs pratiques sont recouvertes sous le vocable de bibliomancie. Mais, celles-ci se rejoignent à un point. Il s’agit de l’ouverture de manière hasardeuse du document qui en ce moment là à la pratique de la voyance. Ce document peut être:

  • Un livre sacré comme la Bible ou le Coran.
  • Un livre profane.

Chaque consultation est faite au moyen de ces types de document. Aussi, chaque passage ouvert par tirage et ayant fait l’objet d’une lecture minutieuse doit apporter la réponse à une interrogation. Il peut également permettre de prendre la décision en ce qui concerne une action prochaine.

L’avènement d’une telle pratique remonte à la période antique. Elle a perduré à travers le temps et les âges jusqu’à nous parvenir.

Son règne fut d’une longue durée au cours du paganisme c’est à dire l’ensemble des cultes polythéistes à Rome et à Athènes.

Les différentes catégories de sorts

Il existe dans la pratique de la bibliomancie plusieurs catégories de sorts. Ainsi, nous avons:

  • Le sort homérique: il s’agit d’une technique dont l’objectif est d’ouvrir au hasard un passage contenu dans les documents qui relataient les poèmes d’Homère. Ensuite, l’on procède à la lecture de ce passage afin d’en tirer une réponse à une interrogation qui préoccupe.
  • Le sort virgilien: il s’agit d’une technique dont l’objectif est d’ouvrir au hasard un passage contenu dans les documents qui relataient les poèmes de Virgile. Ensuite, l’on procède à la lecture de ce passage afin d’en tirer une réponse à une interrogation qui préoccupe.
  • Le bath-kol: il s’agit d’une méthode de consultation qui consiste à lire l’avenir au moyen du talmud. Le talmud étant le livre sacré des hébreux. Or dans ce document, le bath-kol signifiait une voie divine dont l’objectif est de procédée à la transmission des désirs divins.

Cette récitait dans la plupart des cas, un texte présent dans le talmud.

  • Les sorts des saints ou des apôtres: ce sont des sorts qui proviennent des sorts virgiliens au cours de la période antique.

Les arguments des religions

La plupart des religions condamnèrent cette pratique.  Les haut dignitaires des religions voient en cette pratique une façon de faire de l’idolâtrie. Ils interdisaient alors à leurs fidèles de les pratiquer.

C’est dans cette logique que le concile d’Orléans décida de l’excommunication de toute personne surprise entrain de s’adonner à de telles pratiques.

En définitif, nous remarquons que tous les moyens ont été utilisé pour faire de la voyance. Les documents sacrés utilisés dans les différentes religions ont été également mis à profit.

Recevoir les meilleures offres de voyance


Pour recevoir par email les meilleures offres de voyance telles que des offres de promotion ou une voyance par email gratuite, entrez votre adresse email.


Envoyer

Vos informations sont protégées.

Merci de nous avoir rejoint

Votre adresse email a été enregistrée avec succès.
Vous recevrez désormais toutes nos offres.


Ok!

Informations




Copyright © 2012-2013 - http://www.voyancegratuit.biz - Tous droits réservés